Accueil > Lifestyle > STYLE VESTIMENTAIRE.Dans la (seconde) peau des politiciennes

Lifestyle

STYLE VESTIMENTAIRE.Dans la (seconde) peau des politiciennes

Dans la (seconde) peau des politiciennes:

Depuis que les femmes ont conquis le droit d’éligibilité, leurs tenues vestimentaires sont constamment scrutées et jugées. Les politiciennes suisses racontent comment elles naviguent dans ce champ de mines.

Sa première fois, c’était il y a presque cinq ans. En ce 30 novembre 2015, peu avant 15h, Lisa Mazzone, 27 ans, fait ses débuts dans l’hémicycle du Conseil national, à Berne. La hauteur du plafond et les colonnes néoclassiques sont à l’image de ses nouvelles responsabilités: immenses. C’est aussi l’une des premières fois de sa vie que la Verte genevoise porte un blazer, noir, acheté quelques semaines auparavant dans une boutique de seconde main. La veste de costume foncée, puissant attribut du pouvoir, une des normes vestimentaires les plus répandues sous la Coupole: on est loin de l’allure bohème que l’écologiste affectionne habituellement.Et pour cause. En tant que plus jeune élue de la Chambre du peuple, elle doit prononcer le discours d’ouverture de la législature. Face à la benjamine, 200 parlementaires, dont 68% d’hommes en complet sombre. Age moyen: 50 ans. Son parti vient, lui, de perdre quatre sièges au Conseil national, après en avoir laissé filer cinq en 2011. Pour Lisa Mazzone, une certitude: le vêtement doit être la continuation de la politique par d’autres moyens.

Source Lire la suite : letemps.ch