Accueil > Monde > La chercheuse française détenue en Iran cesse sa grève de la faim

Monde

La chercheuse française détenue en Iran cesse sa grève de la faim

La chercheuse française détenue en Iran cesse sa grève de la faim:

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah détenue en Iran a mis fin, mercredi, à la grève de la faim qu'elle avait entamé le 24 décembre pour protester contre son incarcération.

Fariba Adelkhah renonce à cesser de s'alimenter. La chercheuse franco-iranienne, détenue depuis juin 2019 en Iran, a mis fin mercredi 12 février à sa grève de la faim qu'elle observait depuis le 24 décembre pour protester contre son incarcération, a annoncé son avocat."Mme Adelkhah a répondu à la demande écrite de militants politiques et issus de la société civile, et mis fin à sa grève de la faim à midi (08 h 30 GMT) aujourd'hui", a indiqué cet avocat, Said Dehghan, à l'AFP.Le comité de soutien de la chercheuse avait jugé récemment son état de santé "alarmant" et l'avait appelée à mettre un terme à cette grève de la faim.

Source Lire la suite : france24.com