Accueil > Actualité > Harcèlement sexuel à l’université de Settat : nouvelles auditions par la BNPJ de Casablanca

Actualité

Harcèlement sexuel à l’université de Settat : nouvelles auditions par la BNPJ de Casablanca

Quatre enseignants de l’Université Hassan Ier de Settat ont été entendus cette semaine par la BNPJ de Casablanca pour des accusations de harcèlement et chantage sexuels. Des sanctions auraient déjà été prises à leur encontre par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Une nouvelle affaire de harcèlement sexuel secoue le milieu universitaire. En septembre dernier, des étudiantes de l’Université Hassan Ier de Settat ont révélé, captures d’écran à l’appui, avoir été victimes de harcèlement et de chantage sexuels par un professeur de droit. Un scandale dans lequel d’autres professeurs seraient impliqués. Fait rare, les plaintes ont été prises au sérieux par l’université concernée et les autorités suite à une forte mobilisation des étudiants sur les réseaux sociaux. À la mi-septembre, la BNPJ s’était déjà saisie du dossier et une commission d’inspection du ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur se rendait sur place pour auditionner les enseignants mis en cause. Depuis jeudi 18 novembre, quatre professeurs ont été entendus par la BNPJ de Casablanca, dont deux auraient déjà été sanctionnés par le ministère de l’Enseignement supérieur suite à ces affaires….

Source Lire la suite : telquel.ma