Accueil > Culture > M’barek Bouhchichi, un plasticien qui fait de la défense du pluralisme ethnique son cheval de bataille

Culture

M’barek Bouhchichi, un plasticien qui fait de la défense du pluralisme ethnique son cheval de bataille

M’barek Bouhchichi, un plasticien qui fait de la défense du pluralisme ethnique son cheval de bataille:

Casablanca – M’barek Bouhchichi, originaire de Tahannaout, à une trentaine de kilomètres de Marrakech, se veut un plasticien obsédé par sa propre cause qui réside dans la perception du corps noir dans la société marocaine, devenue la boussole régissant l’ensemble de ses oeuvres.

Dans son exposition “The Silent Mirror”, qui se tient à la galerie de L’Atelier 21 de Casablanca, du 23 mars au 26 avril, il dit chercher un prélude pour débattre de questions sociales relatives à la richesse culturelle ethnique, dans toutes ses dimensions, une interrogation sur le niveau de notre intégration et de la capacité d’accepter l’autre. Il s’agit, selon lui, d’un ensemble de toiles reflétant le corps noir au Maroc, histoire de montrer ce que signifie être noir au Maroc d’aujourd’hui.

Source Lire la suite : mapexpress.ma