Accueil > High Tech > France : Mise en examen de dirigeants de Texta technologies (ex-Amesys), dont le Maroc est client

High Tech

France : Mise en examen de dirigeants de Texta technologies (ex-Amesys), dont le Maroc est client

Mise en examen de dirigeants de Texta technologies (ex-Amesys), dont le Maroc est client:

A la suite de révélations, depuis 2011, sur la vente d’outils technologiques à double usage pour la Libye et l’Egypte, une instruction a abouti à la mise en examen de quatre dirigeants de la société française Amesys, devenue Nexta Technologies. L’information judiciaire pourrait s’étendre aux cas de ventes à d’autres pays.

Après plus de 8 ans d’instruction, le pôle crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre du Tribunal judiciaire de Paris a décidé de la mise en examen de quatre dirigeants Nexa Technologies (ex-Amesys) pour «complicité de tortures» dans le volet libyen de l’enquête, et pour «complicité de tortures et disparitions forcées» pour le volet égyptien. Pour cause, les deux entreprises sont soupçonnées d’avoir fourni une technologie de surveillance aux régimes des deux pays.

Source Lire la suite : yabiladi.com