Accueil > Sport > Raja de Casablanca : les Verts officialisent le transfert de Hafidi vers Aj Hazm en Arabie saoudite

Sport

Raja de Casablanca : les Verts officialisent le transfert de Hafidi vers Aj Hazm en Arabie saoudite

Après plus d’une décennie à mouiller le maillot du Raja de Casablanca et huit titres (dont 4 continentaux et internationaux) remportés avec les Verts, Abdelilah Hafidi a enfin fait le choix d’exporter son talent vers le championnat d’Arabie saoudite et le club d’Al Hazm. Le RCA a officialisé le transfert du joueur jeudi, remerciant vivement son ancien maître à jouer pour ses exploits «individuels et collectifs».

Le départ de Abdelilah Hafidi du Raja de Casablanca marquera certainement la fin d’une ère pour les supporters du club, qui ont fait leurs adieux à un joueur exceptionnel ayant défendu les couleurs du club pendant plus de dix ans. Même s’il n’a pas effectué ses débuts au sein de la formation casablancaise, le «lutin» du Raja a toujours été considéré par les fans comme un «enfant du club», au même titre que les autres joueurs de sa génération (Mouhcine Metouali, Mohamed Oulhaj, Omar Boutayeb…).Jeudi sur sa page Facebook officielle, le Raja a enfin officialisé le transfert de son chef d’orchestre vers la formation saoudienne d’Al Hazm, qui s’était également attachée les services de Naoufal Zerhouni du FUS le 6 janvier dernier. Le montant du tranfert de Hafidi est estimé à 7.000.000 DH, sachant que le joueur devrait percevoir un salaire annuel de 12.000.000 DH. Arrivé au Raja de Casablanca en 2011, Abdelilah Hafidi avait évolué quelques mois avec les U19 du club, avant de rejoindre les Seniors lors de la saison 2011-2012. En 2013, le milieu créateur allait participer au sacre des Aigles en Botola D1 puis prendre part à l’épopée du RCA en Coupe du monde des clubs FIFA 2013 et la fameuse finale face au Bayern Munich. Le Raja allait ensuite passer quatre saisons mouvementées, de 2014 à 2018, mais Hafidi restait toujours fidèle à sa formation de cœur et refusait même de considérer les offres de transfert.

Source Lire la suite : lematin.ma