Casablanca: le cimetière Al Ghofrane proche de la saturation

Casablanca: le cimetière Al Ghofrane proche de la saturation

Le cimetière Al Ghofrane, qui reçoit entre 20 et 43 dépouilles à inhumer par jour, sera complètement saturé dans quelques mois. Pour pallier la saturation, un nouveau cimetière sera construit sur un terrain offert par un mécène dans la province de Médiouna. Les détails dans cette revue de presse tirée du quotidien Assabah.

Le cimetière Al Ghofrane à Casablanca frôle la saturation. Dans quelques mois, il n’y aura plus d’espace pour inhumer les dépouilles. Le problème a été soulevé par le conseil préfectoral de Casablanca lors de sa dernière session ordinaire du mois de janvier, en présence du wali qui a confirmé le constat dressé par les élus.

La sonnette d’alarme a été donc tirée, fait remarquer le quotidien Assabah, qui se penche sur ce sujet dans son édition du mardi 24 janvier. En plus de la saturation, précisent les sources du quotidien, «l’état des lieux au cimetière Al Ghofrane interpelle à plus d’un titre, à cause de la malpropreté, l’anarchie, les dégâts provoqués par les pluies et la mauvaise gestion».

cndp

Accréditation N° : D-NL-189/2020

Dossier presse : 2022/02

Copyright ©Linformation.ma | Tous Droits Résérvés
Développé par WibDay