Taounate: la mort d’un enfant piqué par un scorpion interpelle le Parlement

Taounate: la mort d’un enfant piqué par un scorpion interpelle le Parlement

La piqûre d’un scorpion a causé le décès d’un enfant; au douar Rgharyine, commune rurale Ratba, province de Taounate.

Et les deux députés du Parti Authenticité et Modernité, à la Chambre des représentants, Mohamed Hjira et Abdellatif El-Fouikar, ont adressé une question écrite à ce sujet au ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb.

Les deux membres du parti du Tracteur y ont rappelé qu’en saison estivale, surtout pendant les grosses chaleurs que connaissent certaines régions du Royaume, il arrive souvent, surtout en milieu rural, que de nombreux citoyens soient victimes de piqûres de scorpions ou ou de morsures de serpents venimeux et que ce genre de drame fait légion, chaque année.

Dans leur question, les deux députés n’ont pas manqué non plus de rappeler le décès de l’enfant, dû à une piqûre de scorpion, drame cité plus haut dans notre article. L’enfant, encore en vie, avait été d’abord transféré à l’hôpital local d’Afghsay, puis à l’hôpital provincial de Taounate et, ensuite, à Fès où il a rendu son dernier souffle.

cndp

Accréditation N° : D-NL-189/2020

Dossier presse : 2022/02

Copyright ©Linformation.ma | Tous Droits Résérvés
Développé par WibDay