Banque mondiale : Les plages du Maroc menacées par une érosion côtière «coûteuse»

Banque mondiale : Les plages du Maroc menacées par une érosion côtière «coûteuse»

Dans un rapport publié mardi, la Banque mondiale s’est intéressée à l’impact de l'érosion côtière sur les économies des pays MENA et notamment du Maghreb. Alors que le taux annuel de cette érosion varie entre 0,12 et 0,14 mètre pour les côtes du Maroc, l’impact sur le PIB du royaume pourrait atteindre jusqu'à 0,4%.

Alors que le Maghreb reste la deuxième région la plus soumise au monde à l’érosion côtière, l’impact de ce phénomène notamment sur l’économie du Maroc a été mis en avant, cette semaine, par la Banque mondiale. Dans un rapport intitulé «Disparition des côtes : L'érosion côtière et ses coûts au Maghreb», l’institution financière a rappelé les répercussions de l’érosion côtière et son impact sur le tourisme balnéaire et les activités liées au littoral, qui jouent un rôle très important pour le mix économique du royaume.

cndp

Accréditation N° : D-NL-189/2020

Dossier presse : 2022/02

Copyright ©Linformation.ma | Tous Droits Résérvés
Développé par WibDay