Assassinat de Shireen Abu Akleh : l’émir du Qatar accuse Israël

Assassinat de Shireen Abu Akleh : l’émir du Qatar accuse Israël

L’émir du Qatar, Tamim ben Hamad Al Thani, fait porter à Israël la responsabilité de la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh, tuée le 11 mai par un tir de l’armée israélienne lors d’une opération militaire en Cisjordanie occupée.

Je souhaite présenter mes condoléances à la famille de la journaliste Shireen Abu Akleh, tuée par les forces d’occupation” israéliennes, a dit l’émir du Qatar à l’occasion d’une visite à Téhéran. “Il faut réclamer des comptes aux auteurs de ce crime odieux”, a encore dit le monarque qatari au cours d’une conférence de presse conjointe avec le président iranien Ebrahim Raïssi.

La journaliste américano-palestinienne couvrait une opération militaire israélienne en Cisjordanie quand elle a été tuée par balle mercredi matin à Jénine. Elle portait un gilet pare-balles portant l’inscription “presse” et un casque de reportage. Israël, après avoir dit qu’elle avait “probablement” succombé à un tir palestinien, a affirmé ne pas écarter que la balle ait été tirée par ses soldats.

cndp

Accréditation N° : D-NL-189/2020

Dossier presse : 2022/02

Copyright ©Linformation.ma | Tous Droits Résérvés
Développé par WibDay