Quand Paul Bowles documentait la musique ramadanesque des Jbala

Quand Paul Bowles documentait la musique ramadanesque des Jbala

Musicologue et écrivain, Paul Bowles élit domicile au Maroc pendant 52 ans, jusqu’à son décès à Tanger en 1999. Au cours de ses voyages, il enregistra les musiques des Jbalas pour documenter cet art populaire, notamment des morceaux joués lors des occasions religieuses comme le ramadan.

Le 27 août 1959, Paul Bowles (1910 – 1999) avait passé plus de dix ans déjà au Maroc. Il sillonnait le pays et s’installa à Tanger, dans la rue Sidi Bouknadel au cœur de la Kasbah. Ce jour-là, un voyage le mena à Assilah, où il enregistra un morceau spécialement joué durant le ramadan par les ghaïata. Il s’agissait d’Ech chiffa, de Maalem Abdeslam Sarsri el Mahet Arzila et ensemble.

cndp

Accréditation N° : D-NL-189/2020

Dossier presse : 2022/02

Copyright ©Linformation.ma | Tous Droits Résérvés
Développé par WibDay