Essaouira : Face à la magnificence des silhouettes et portraits anonymes du plasticien Nafiaa Amthqal

Essaouira : Face à la magnificence des silhouettes et portraits anonymes du plasticien Nafiaa Amthqal

Essaouira - Trônant avec majesté sur les cimaises de la Galerie du Sud, sise rue Laalouj, en plein cœur de l'ancienne médina de la ville d’Essaouira, des œuvres de Nafiaa Amthqal, chargées de non-dits, laissent le visiteur dès l’entrée dans cet espace magique, plonger dans un univers poétique et mystérieux incarné par ces silhouettes anonymes et ces visages énigmatiques peints avec dextérité par cet artiste-peintre.

Des portraits qui, certes à première vue, suscitent "ambiguïté" et "perplexité" chez le visiteur lambda. Toutefois, cette impression passagère se dissipe rapidement pour se retrouver face à des toiles qui incitent à libérer l’imaginaire et à creuser dans son propre vécu quotidien pour entrer en communication avec des personnages inconnus mais combien attachants.

Des œuvres exceptionnelles qui incarnent sans ambages la marque, le grand talent et la maîtrise d’art dont jouit cet artiste autodidacte, natif d’Essaouira. Elles restituent de longues années d’expérimentation de techniques et de quête de soi afin de peaufiner son propre style.

En effet, des années de cheminement artistique ont conduit Nafiaa Amthqal à une période de transition vers le style abstrait. Il explore à travers ses peintures son environnement, et communique dans ses œuvres par le biais de ses propres codes picturaux, basés sur un langage en constante évolution.

Ce plasticien souiri, dont la première exposition remonte à 1993 dans la cité des Alizés, fait usage désormais de l’acrylique sur toile comme en témoigne l’exposition, somme toute exceptionnelle, qui se tient à la Galerie du Sud, d’où se dégage la présence humaine.

Habité par un fantastique talent, de l'avis de plusieurs artistes et critiques d’art, Nafiaa Amthqal privilégie souvent l’anonymat, mais la MAP est allée à sa rencontre à ladite galerie.

"Je ne mets pas de traits à mes personnages pour, d’une part, préserver leur identité et leurs spécificités et, d’autre part, pour laisser la place à l’imagination de l’interlocuteur", a-t-il déclaré à "M24", la chaîne télévisée d’information en continu de la MAP.

cndp

Accréditation N° : D-NL-189/2020

Dossier presse : 2022/02

Copyright ©Linformation.ma | Tous Droits Résérvés
Développé par WibDay