Accueil > People > Brigitte Bardot dénonce à nouveau «les sacrifices rituels imposés par l'Islam», à quelques jours de l'Aïd el-Kébir

People

Brigitte Bardot dénonce à nouveau «les sacrifices rituels imposés par l'Islam», à quelques jours de l'Aïd el-Kébir

Brigitte Bardot dénonce à nouveau «les sacrifices rituels imposés par l'Islam», à quelques jours de l'Aïd el-Kébir:

Dans une lettre incendiaire adressée au gouvernement français, l’ancienne pin up et présidente de la Fondation Brigitte Bardot a dénoncé les maltraitances animales dans lesquelles elle classe la fête du sacrifice de l’Aïd el-Kébir.Dans une tribune publiée sur Twitter le 7 juillet, intitulée «Requiem pour les animaux», l’ancienne actrice française, égérie du cinéma des années 1960, s’en est violemment prise à l’inaction du gouvernement français en matière de protection des animaux.

«J’en ai marre, j’en ai ma claque!» s’insurge-t-elle face à un constat qu’elle juge «hallucinant et monstrueux».«Allez-vous faire voir!» lance-t-elle avec rage, en poursuivant, «je veux obtenir à n'importe quel prix une prise de conscience des atrocités, des cruautés, des tortures et des souffrances que les animaux subissent chaque jour en France dans une indifférence générale», évoquant notamment «les sacrifices rituels imposés par l'Islam».


 
 

Source Lire la suite : le360.ma